Simon MILHAVET

Notre domaine couvre 60 ha de vigne en appellation Corbières. Nous produisons essentiellement du rouge avec comme cépage du Carignan, Grenache, Syrah, Mourvedre et Cinsault ainsi que du blanc avec du Macabeu et de la Roussane.


Notre objectif est de se rapprocher du volume de l’appellation de 50 hl/ha avec une production régulière et une qualité maximale.
Notre souci majeur reste sur Grenache où nous rencontrons régulièrement des problèmes de floraison : coulure et millerandage. En 2009 nous avons produit 450 hl sur 15 ha. Les jeunes comme les veilles vignes ont eu des problèmes de floraison. On ne peut pas se permettre de produire une année 25 hl et l’autre 40 hl. C’est largement insuffisant.


Sur les conseils de mon technicien nous avons intégré Vivaflor® dans le but de sécuriser notre floraison et donc nos rendements. En 2013, nous avons mis en place un Test Sécurité Floraison et mesurer concrètement l’effet du produit. Les prélèvements effectués à fermeture de grappe ont montré un réel gain en termes de poids de grappes et d’homogénéité. Nous avons donc vendangé 3 rangs témoin et 3 rangs Vivaflor® et avons ; mesuré 23 % d’écart en volume alors que cet écart n’était pas visible dans les vignes. Là c’est concret, les résultats sont sans appels.
Si j’avais réalisé les traitements Vivaflor® sur tous mes Grenaches, j’aurais gagné 90 hl revalorisé à 150 € ce qui aurait largement couvert mes frais.


Je vais utiliser le Vivaflor® pour sécuriser mon rendement en 2014 et ne peux que le conseiller aux viticulteurs de ma région. L’essayer c’est l’adopter !